IPS

Lancement du master en santé et survie de l’enfant au centre de formation Mouhamadou Fall à Pikine

lancementmaster

Les défis  du secteur de la santé  sont nombreux et la plupart d’entre eux constituent des priorités qui  interpellent tous les acteurs notamment les universitaires au plan de la formation.
A l’heure du nouveau  système LMD (Licence, Master, Doctorat ), l’Institut de Pédiatrie Sociale  se propose à la lumière des données nouvelles  socio-économiques et sanitaires, de jouer sa partition  au profit du personnel de santé mais aussi des populations en réorientant  ses activités  de formation.
Le Master en santé et survie de l’enfant entre dans ce cadre.
Ces dernières années, la formation diplômante au sein de l’IPS se résumait à la licence professionnelle de puériculture. La mise en place de ce Master permet de diversifier l’offre de formation en matière de santé de l’enfant au Sénégal voire dans la sous-région. Il prend surtout  en compte les priorités en matière de santé de l’enfant  mais aussi les préoccupations des acteurs de terrain que sont les médecins, les infirmiers et sages-femmes qui en sont les cibles privilégiées
L’IPS propose sur 2 années scolaires, un programme de formation en  Master  santé et survie de l’enfant, qui vise à faire acquérir les compétences essentielles censées permettre à l’apprenant de :

- Identifier les problèmes de santé et survie de l’enfant au sein d’une communauté d’un pays en développement ;
- Mettre en œuvre les stratégies et actions les plus appropriées en vue de la résolution (prise en charge et prévention) du problème de santé identifié ;
- Connaître les différents programmes et stratégies en cours pour la survie des enfants dans les pays en développement ;
- Prendre en charge au plan diagnostic, thérapeutique et préventif les maladies prioritaires de l’enfant vivant dans les pays en développement aussi bien en milieu rural qu’en zone suburbaine défavorisée ;
- Planifier, mettre en œuvre et évaluer les programmes de santé et nutrition de l’enfant notamment en milieu communautaire ;
- Eduquer le public pour tout ce qui concerne la santé, l’hygiène de l’enfant ainsi que l’amélioration de sa  croissance et de son bien-être ;
- Conduire à l’échelle du district sanitaire les programmes de formation destinés au personnel technique et communautaire de base visant la promotion de la santé de l’enfant ;
- Assurer des recherches opérationnelles sur la santé de l’enfant.
Ce Master  est une innovation et peut contribuer à la réduction  de la mortalité des enfants.
En effet, les pédiatres exerçant dans notre pays pour des dizaines d’années encore seront  en nombre très insuffisant. Les sages-femmes et infirmières formées dans le domaine de la santé et survie de l’enfant peuvent constituer une alternative crédible pour la résolution des problèmes de santé des enfants au Sénégal et dans la sous-région.

Ce Master cible essentiellement :
- Les étudiants en Médecine parce que constituant une passerelle pour les étudiants en Médecine du niveau Master 1 ou 2 qui ne peuvent ou ne veulent plus continuer leurs études ;
- Les professionnels de santé qui sont dans les hôpitaux et districts sanitaires notamment les infirmières et sages-femmes qui n’ont pas beaucoup de filières de formation dans le domaine de la santé ce qui entrave leur progression au plan académique.
 Au terme de cette formation de 2 ans, nous comptons avoir :
- des   Médecins  compétents en santé et survie de l’enfant ;
- des  Infirmiers et sages-femmes responsables de soins curatifs et préventifs des enfants  dans les services de pédiatrie, les PMI, les centres et postes de santé … ;
- des Infirmiers et sages-femmes gestionnaires de programmes de santé et survie de l’enfant des régions médicales et des districts ;
- des Gestionnaires de programmes au sein d’ONG s’occupant de santé et survie de l’enfant.

Partenaires

logo TIKA
 
3fpt  logo MSAS 

Contact

  • : 221) 33 825 03 70

Suivez-nous